L'irlandais de Bonaparte

 
 
Le destin fabuleux et authentique du général Kilmaine, un Irlandais qui deviendra l’ami et le bras-droit du jeune général Bonaparte.

Pourquoi Bonaparte choisit-il en 1796 l’Irlandais Charlie Kilmaine pour diriger sa cavalerie en Italie et son Bureau secret afin de renverser la république de Venise ? Du fait d’un pedigree exceptionnel !

 

Fils d’émigrés à l’origine du cognac en Charente, hussard à seize ans, Kilmaine a combattu, jusqu’à devenir général, sur les champs de bataille les plus glorieux : Yorktown, en Amérique, avec La Fayette, Valmy et Jemmapes pendant la Révolution.

Emprisonné par Robespierre, il a échappé de peu à la guillotine. L’Irlandais possède un sens inouï de l’intrigue et sait échapper aux pires conjurations y compris celles montées par son ami Bonaparte. Car il reste fidèle en amitié comme en amour.

 

Même si son coeur balance entre sa femme irlandaise Susan, « la Petite hussarde », et la comtesse Eleonora Pellegrini, blonde espionne de Venise. Bientôt, en 1798, il mettra à exécution le rêve qu’il caresse depuis toujours : l’expédition à partir de Brest pour libérer à la fois l’Écosse et son Irlande natale.

L'œil de l'iguane

The iguana eye

Copyright 2020 - Roger FALIGOT  - Tous droits réservés