Piratas de la Libertad

Grupos y ejércitos de adoscentes que combatieron al nazismo 1933-1945

 

Editions Historia Urgente

Parutions

ISBN 

FrancêsCoreano

Connaissez-vous la Rose blanche, les Pirates de l’edelweiss, la Main noire ou la Bande du Boul’mich ?

Dans toute l’Europe occupée, ces groupes d’« enfants de la liberté », âgés de douze à dix-neuf ans, ont combattu le nazisme. Obligeant souvent les adultes à s’engager, ils ont été de tous les maquis : français, italiens, soviétiques, polonais…

Je retrace, dans ce premier livre sur le sujet, la poignante épopée de ces centaines de milliers d’ados ?

collégiens, apprentis, mômes des rues, tout jeunes étudiants, scouts - qui, à partir de simples gestes de solidarité, se sont ensuite engagés dans la Résistance au péril de leur vie.


En Allemagne, les Pirates de l’edelweiss combattent dès 1933 le parti nazi. Au Danemark, le club Churchill allume la mèche de l’action secrète.

À Auschwitz, Róza Robota et ses camarades de déportation font sauter un four crématoire.

En France, l’auteur fait revivre les manifs lycéennes du 11 novembre 1940 ; les opérations de la Main noire contre les chefs nazis en Alsace, la chasse au renseignement des enfants-espions de Lorraine, la mystérieuse histoire de la Bretonne Anne Corre, les actions de guérilla de Thomas Elek pour l’Affiche rouge à Paris.


Ce palpitant récit, nourri de documents et de témoignages inédits, pose la question de savoir pourquoi ces ados n’apparaissent pas dans l’histoire officielle de la Résistance. Enfin, ces différentes trajectoires n’ont pas fini de faire réfléchir, jeunes et moins jeunes, sur toutes les manières de dire « non » et d’organiser sa révolte face à l’oppression.

 

L'œil de l'iguane

The iguana eye

Copyright 2020 - Roger FALIGOT  - Tous droits réservés